• HAC

L'accompagnement international


Frontaliers / Expatriés / Impatriés



Pour des raisons personnelles ou professionnelles, vous envisagez de vivre à l’étranger pendant un laps de temps plus ou moins long ? Un très grand nombre de points concernant votre situation sociale, fiscale, patrimoniale, le développement de vos avoirs, la préparation de votre retraite, sont impactés par votre départ et votre séjour hors de France. HA CONSEILS a développé une expertise spécifique pour vous accompagner à tout moment à l’international, tant lors de l’expatriation que lors d’une impatriation.


Gérer un patrimoine à l’international :


Des biens mobiliers et immobiliers dans plusieurs pays, des capitaux retraite à rapatrier, des législations nationales complexes et changeantes… Si cette description vous correspond, HA CONSEILS peut vous aider à reprendre la main sur votre patrimoine. Notre offre s’adresse aux cadres, cadres supérieurs et dirigeants qui mènent une carrière internationale, sans entrer pour autant dans la clientèle des gestionnaires de fortune. Nous intervenons aussi auprès de frontaliers franco-suisses. Patrimoine, fiscalité, retraite : des décisions toujours complexes. Ces publics se retrouvent seuls pour gérer leur patrimoine, optimiser leur fiscalité, prendre des décisions à l’approche de la retraite ou du retour dans leur pays d’origine. A moins d’être employés par une multinationale dotée d’un pôle d’expertise patrimonial ; mais c’est un cas de figure peu répandu.

Transfrontaliers Franco-Suisses

HA CONSEILS a choisi de se concentrer sur les deux pays : la France et la Suisse. Si votre carrière vous a conduit aujourd’hui dans l’un de ces deux pays, ou si vous comptez y revenir prochainement, nous pouvons vous aider. Nous conseillons des entrepreneurs individuels, ainsi que des cadres et dirigeants d’entreprises de toutes tailles. NB : HA CONSEILS n’intervient pas sur des situations d’expatriation fiscale détachées de tout projet professionnel Ce que nous constatons en matière de patrimoine international Après 5 à 10 ans de parcours international, on constate un éparpillement du patrimoine mobilier et immobilier entre les différents pays de résidence. Cadres et dirigeants internationaux subissent ces situations, faute de temps et de compétences juridiques, au risque de se mettre involontairement en infraction, de supporter une double imposition, etc.


Deux sujets de préoccupation prioritaires :


· la gestion des avoirs : comment les récupérer, faut-il les regrouper dans un seul pays, comment, à quel coût ?

· la préparation de la retraite : choix du pays de résidence et de liquidation des droits, validation des trimestres acquis à l’étranger, rapatriement des capitaux cotisés en complémentaire et sur complémentaire…


Gérer un patrimoine international : nos convictions


Maîtriser son patrimoine est une priorité pour tout cadre ou dirigeant international. Il s’agit pour lui d’optimiser ce qu’il a acquis au fil des ans ; pour son conjoint, d’être bien protégé et de bénéficier de ses pleins droits sur ce patrimoine ; pour ses enfants, d’aménager une situation simple et lisible qui facilitera donations et transmission. Il n’est jamais trop tard pour agir et mettre en place des solutions optimisées. Nous intervenons selon les cas avant le premier départ à l’étranger, en cours de carrière ou au retour en France ou en Suisse. L’idéal est bien sûr d’anticiper, en particulier pour votre départ en retraite.


9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout